Lors du Conseil Communautaire du 12 avril 2021, le budget principal et les budgets annexes de la Communauté de Communes ont été adoptés à l’unanimité.

Le budget communautaire comprend un budget principal et deux budgets annexes (eau potable et assainissement) et fixe le montant prévisible des dépenses et recettes annuelles.

Son adoption est précédée d’une phase de consultation dont les principales étapes sont une évaluation des besoins et un débat d’orientations budgétaires (DOB).

Le DOB ne donne pas lieu à un vote, il vise à informer les conseillers communautaires dans la perspective du vote du budget primitif. Il permet des échanges sur les options stratégiques et les choix budgétaires et financiers (retrouvez ici les orientations budgétaires pour 2021).

 

Les budgets primitifs 2021

Pour 2021, les budgets s’élèvent à 27,5 millions d’euros pour les trois budgets dont 11,5 millions d’euros pour le budget général, 4 millions d’euros pour le budget EAU et 12 millions d’euros pour le budget assainissement.

Les investissements s’élèvent à 13 millions d’euros (niveau jamais atteint dans notre intercommunalité) dont :
• 1,3 millions d’euros pour la rénovation de réseaux AEP de Sartène ;
• 500 000 pour la STEP d’Arbellara (création) ;
• 630 000 pour la STEP d’Olmeto littoral (réhabilitation) ;
• 200 000 € pour la STEP de Tizzano (solde des travaux de réhabilitation engagée en 2019) ;
• 470 000 € pour l’extension du réseau EU de Baracci.

Enfin, il est à noter que l’ensemble de ces investissements seront réalisés sans aucune augmentation de la fiscalité (y compris la taxe d’enlèvement des ordures ménagères).



Le bilan 2020

8 799 000 € en fonctionnement dont
• 7 475 547 € en budget général dont 2 935 000 € pour la gestion des déchets.
• 819 280 € pour le budget EAU.
• 505 385 € pour le budget ASSAINISSEMENT.

3 077 000 d’investissement dont :
• 597 192 pour le budget général.
• 501 211 pour le budget EAU.
• 1 979 529 pour le budget ASSAINISSEMENT.


Les résultats

Pour le budget général, le résultat de la section de fonctionnement s’établit à 487 913 € sur l’exercice et 2 444 140 € en cumulé.
Pour le budget EAU, le résultat de la section de fonctionnement s’établit à 502 808 € sur l’exercice et 727 236 € en cumulé.
Pour le budget général, le résultat de la section de fonctionnement s’établit à 582 457 € sur l’exercice et 611 208 € en cumulé.


Les éléments clefs de l’investissement 2020

L’investissement s’est limité à la collecte des déchets avec l’achat de conteneurs (30 672 €) et sur la constitution de réserves foncières principalement pour les services publics de l’eau et de l’assainissement (62 200 €) et des aménagements sur les ZA de Tralavettu et Rizzanese (80 049.20 €).

Le budget annexe EAU est marqué par des dépenses d’équipement en baisses (355 267.73 contre 563 785.10 € en 2019) et représentent 70% des dépenses d’investissement (501 211.70€). Ce chiffre, relativement bas s’explique par le retard pris dans le lancement de certains opérations majeures (AEP de Sartène-tranche 2 notamment).


Les dépenses d’équipement ont concerné notamment :
• La traverse de SARTENE / 210 547.63 €.
• La mise en sécurité du réservoir de Belvédère / 38 380 €.
• Divers reprises et/ou extension de réseaux pour 106 340.01 €.


Le budget annexe ASSAINISSEMENT est marqué par des investissements importants.
Ainsi, les dépenses d’investissement s’élèvent à 1 979 529.54 € (2 187 435.63 € en 2019) dont 1 590 796.84 € de dépenses d’équipement, 7 532 € d’amortissement et 381 200.70 € de remboursement d’emprunt.
Les dépenses d’équipement ont concerné principalement la STEP de CAMPOMORO (799 706.15 €) et la STEP de Tizzano (488 852.69 €).


L’impact de la crise COVID
• Des dépenses supplémentaires, environ 50 000 €.
• Des recettes en moins, 250 000 €.
• Des allègements fiscaux indirecte vers les acteurs économiques (120 000 €).